Enseignement de la phyto en Tunisie
21 mai 2012
Cours de Perfectionnement en Endobiogenie
1 avril 2015
Afficher tout

Convention STPC et SIMEPI

La présente convention entre la SIMEPI et la STPC est conclue entre :

La Société Internationale de Médecine Endobiogénique et de Physiologie Intégrative, ci-après désignée « SIMEPI», dont le siège est au 76 rue de l’Eglise, 75015- Paris – France, représentée par son président le Dr. Jean-Claude LAPRAZ et son secrétaire général le Dr. Alain Carillon.
La Société Tunisienne de Phytothérapie Clinique, ci après désignée « STPC», dont le siège sociale est à (Tunisie), représentée par sa Présidente Mme Rafika KATEB-MEHIRI.

La présente convention a pour objet de déterminer les liens et obligations réciproques entre la SIMEPI et la STPC dans un cadre de partenariat pour la formation en Phytothérapie Clinique Intégrative et Médecine Endobiogénique de médecins, pharmaciens et étudiants dans ces disciplines.

La SIMEPI est une association à but non lucratif de loi française 1901 dont les objets respectifs (article 2-3 des statuts) sont reproduits dans l’annexe I jointe à la présente convention.

La STPC est une association scientifique régie par la loi n°154 du 7 novembre 1956, révisée par les lois n°90 du 2 aout 1988 et n°25 du 2 avril 1992 dont les objets respectifs (article …) sont reproduits dans l’annexe II jointe à la présente convention.

Objet de la convention

Constatant la convergence de leurs désirs et la complémentarité de leurs démarches, la SIMEPI et laSTPC ont convenu de ce qui suit :

Ils établissent un PARTENARIAT pour organiser et proposer :

1- des actions de formation post universitaire en Phytothérapie Clinique Intégrative destinées à des médecins, pharmaciens et étudiants dans ces disciplines.

Ces actions ont pour objectifs principaux de mettre en place et d’assurer:

un enseignement de base de « Physiologie intégrative et de Phytothérapie Clinique »
des « Week-ends de perfectionnement clinique à la pratique de la Phytothérapie clinique Intégrative »
Les modalités et le programme de formation sont détaillés dans une plaquette jointe en annexe III.

2- la mise en place de travaux scientifiques de recherche ou d’évaluation clinique concernant la plante médicinale et la médecine endobiogénique

Engagement de la SIMEPI

Formation

La SIMEPI est responsable du contenu l’enseignement.

A ce titre la SIMEPI s’engage pour la durée de ladite convention:

à réaliser le programme d’enseignement tel que défini dans le programme joint en annexe III
à définir le contenu pédagogique de cette formation et le calendrier des sessions,désigne son responsable de l’Enseignement, le Docteur Alain CARILLON qui assurera cette fonction pour le premier cycle pluriannuel de 2 ans,à contribuer à l’écriture du matériel pédagogique et des cours (polycopiés) qui seront distribués aux stagiaires lors de chaque session, elle définit la structure et la présentation commune aux différents cours ainsi que le contenu de chacun d’eux ; apporte son concours aux formateurs pour l’établissement du document, assure le suivi, le support scientifique et le contrôle de la préparation des cours et de leur enseignement, communique en temps opportun à la STPC les documents requis pour cet enseignement propose et corrige les sujets d’examen, avec l’assistance des enseignants tunisiens évalue annuellement les élèves et valide la délivrance conjointe (SIMEPI- STPC) d’un diplôme à l’issue du cycle de 2 ans.

Travaux scientifiques et projets de recherche

Projets de recherche toute personne non adhérente à la SIMEPI ne peut exercer sans son accord une activité d’enseignement, de recherche ou de publication en son nom ou en utilisant directement ou indirectement les travaux de celle-ci

toute personne physique ou morale non adhérente à la SIMEPI et/ou à la STPC et désirant exercer une activité quelconque en partenariat avec la SIMEPI et la STPC doit obtenir l’accord de chacune de celles-ci, tant sur sa personne que sur son projet, et devra signer un engagement de confidentialité et/ou une convention de partenariat avec les deux sociétés pour les projets de travaux associés (protocoles, par exemple) il est indispensable d’établir en plus :

  • une convention spécifique avec le partenaire institutionnel concerné
  • un document de non divulgation (confidentialité) avec le Responsable de projet
  • une convention spécifiant les règles d’utilisation des travaux et des publications conjointes

ENGAGEMENTS de la STPC

Formation

La STPC est responsable de la promotion, de l’organisation et de la gestion de l’enseignement.

A ce titre la STPC :

Désigne son responsable de l’enseignement, le Docteur FRIH Sabria secondé par ph DAMAK Mohamed ohamed qui assurera cette fonction pour le premier cycle pluriannuel de 2 ans,réalise les actions de promotion de l’enseignement tant en Tunisie que sur le Maghreb, par tout moyen à sa disposition, dont son site Internet effectue les recherches nécessaires pour définir et tenir à jour une liste de médecins et pharmaciens susceptibles d’être intéressés par la formation, établit le fichier correspondant.
Etablit des plaquettes, dossiers et autres documents et diffuse ceux-ci auprès des médecins et pharmaciens du fichier. Répond aux demandes d’information complémentaires.Dresse la liste des candidatures potentielles.
Assure l’organisation et la gestion administrative de cette opération :

    • Envoie les dossiers d’inscription, réceptionne et enregistre les inscriptions, effectue les relances.
    • Assure la mise à disposition des locaux nécessaires pour cet enseignement
    • Met à disposition les moyens pédagogiques nécessaires pour réaliser l’enseignement
    • Procède à la mise en forme, l’impression et la distribution des cours rédigés par les médecins et remis aux stagiaires à chaque session.
    • Accueille les stagiaires.
    • Organise les pauses.
    • Organise, annuellement et en fin de cycle l’opération d’évaluation des connaissances, et établit et distribue les documents correspondants assure les Relations avec les entités et les personnes extérieures à la SIMEPI et la STPC qui pourraient être éventuellement impliquées dans l’opération de l’enseignement.
    • Assure la gestion financière de l’opération conformément à l’article 6 ci-dessous, avec notamment la mise à disposition en temps utile des billets d’avion électroniques et autres titres de transport pour les enseignants SIMEPI.
    • Assure la mise à disposition progressive de médecins et pharmaciens tunisiens pour l’écriture du matériel pédagogique et une participation conjointe (SIMEPI-SPTC) à la prise en charge progressive de ces formations. Pour les « week-ends de perfectionnement à la pratique de la Phytothérapie clinique Intégrative »

Modalités identiques
Se déroulent sur deux demi-journées faisant suite au séminaire de formation de base, soit le samedi après-midi et le dimanche matin
La STPC s’engage au bon déroulement de ces we en s’assurant de la présence d’un patient pour étude du cas clinique et du recueil des dossiers que les cliniciens souhaitent présenter et discuter.
Travaux scientifiques et projets de recherche :

Dans le but d’assurer le développement de l’endobiogénie, la STPC :

S’attache à permettre la mise en place de projets de recherche associant la SIMEPI et la STPCet de collaboration avec des services hospitalo-universitaires, ou autres structures ou partenaires publics ou privés,
la STPC ne peut en aucun cas engager en Tunisie ou ailleurs, un projet quelconque impliquant la SIMEPI sans son accord formel, tant dans son contenu que dans ses modalités d’application, et réciproquement

Formateurs et Enseignants

Chaque Société désigne son responsable de l’Enseignement
– Pour la SIMEPI, le Docteur Alain CARILLON assurera cette fonction pour le premier cycle de deux ans,

– Pour la STPC, le Dr FRIH Sabria secondé assurera cette fonction, et le Dr. Ph. Mohamed DAMAK la responsabilité de la partie pharmacologie (ou la responsabilité de l’enseignement ??? Sinon, qui d’autre ?)

D’un commun accord, la SIMEPI et la STPC définissent par l’intermédiaire de leur responsable respectif l’équipe enseignante à mettre en place, les formateurs internes et/ou externes aux deux Sociétés, qui seront chargés de l’enseignement et de sa préparation, La STPC s’engage à mettre rapidement à disposition de ces formations 1 ou 2 médecins tunisiens et 1 ou 2 pharmaciens cliniciens tunisiens formés à l’approche en Phytothérapie Clinique Intégrative, et aptes à participer activement à l’enseignement sous la responsabilité du médecin-formateur SIMEPI.

Pilotage

Les deux parties conviennent de mettre en place un comité de pilotage chargé de veiller au bon déroulement de l’enseignement et à la bonne exécution de la présente convention.

Ce comité de pilotage est constitué :

      • Pour la SIMEPI, de son président en exercice, assisté de son responsable de l’enseignement.
      • Pour la STPC, de son président en exercice, assisté de son responsable de l’enseignement.
      • Le comité de pilotage a compétence pour traiter toute question soulevée par la mise en œuvre de la présente convention. Il a notamment qualité pour constater les éventuels désaccords et y porter remède.

Il a également compétence pour engager la révision de la présente convention, dans le but d’y introduire, modifier ou supprimer des dispositions.

Le comité de pilotage se réunit au moins une fois par an, particulièrement en début de chaque année universitaire afin de faire le bilan de l’année écoulée et d’évaluer les éventuelles problématiques.

Il peut également se réunir à la demande expresse de l’une ou l’autre des parties. Chacune des deux parties s’engage à informer l’autre par écrit des sujets qu’elle souhaite voir portés à l’ordre du jour.

Budget de l’opération formation

La STPC arrêtera au début de chaque année universitaire un budget prévisionnel recette/dépense équilibré des activités de formation pour l’année universitaire à venir.
Ce budget sera établi en fonction du nombre de stagiaires inscrits. Il comprendra les postes de recettes et de dépenses suivants :

Recettes :

Les montants des inscriptions
Les contributions de laboratoires choisis selon une éthique et selon des critères de qualités correspondant au type d’enseignement assuré, en accord avec la SIMEPI. Autres partenaires institutionnels ou privés pouvant participer par des contributions diverses (billets d’avion, impression de document, etc…) aux frais de fonctionnement de cet enseignement
Dépenses :

Le poste dépenses comprendra :
Les coûts de confection et de distribution des documents destinés aux cours de formation ou à la promotion de l’enseignement : fournitures correspondantes, impression, reproduction, expédition ;
Les coûts relatifs à l’information, publicité sur l’enseignement (matériel publicitaire, conférences,…) qui sera effectuée pendant le déroulement du cycle de formation
Les frais en relation avec les formateurs SIMEPI et Tunisiens comprenant :

        • les frais de transport totaux : domicile du formateur – lieu de l’enseignement (y compris préacheminement / post-acheminement).
        • les frais d’hébergement et restauration des formateurs.
        • une indemnité compensatoire pour les médecins-enseignants SIMEPI (pour fermeture de cabinet pendant les sessions) qui sera déterminée sur la base de 5 jours de fermeture : arrivée le mercredi soir à Tunis, séminaire de formation de base : jeudi, vendredi, samedi matin et week-end de perfectionnement samedi après-midi, dimanche matin, soit 2500 euros par intervenant SIMEPI et par mission.
        • La rémunération et les frais de transport, hébergement, restauration des formateurs de la STPC. Les divers autres frais pouvant être en relation avec ces formations.

La STPC est responsable, en accord avec la SIMEPI :

De la recherche des différents partenaires privés ou publics, nationaux ou étrangers, institutionnels, pouvant participer au financement de ce projet du contrôle de l’éthique de la récolte des fonds

Gestion fenancière

La STPC est responsable du contrôle et de la gestion financière du projet

Publication- Propriété Intellectuelle

Le contenu de l’enseignement délivré pendant ce cycle de formation de deux ans est intégralement propriété intellectuelle de la SIMEPI. Toute publication ou diffusion, sous quelque forme que ce soit, ne peut se faire sans son accord écrit Dans le cas où une publication est décidée, elle sera intégralement référencée comme propriété de la SIMEPI, et le nom des auteurs qui auront participé de façon active au contenu des cours sera publié dans le texte correspondant au travail qu’ils auront effectué. Les droits d’auteur seront versés intégralement à la SIMEPI.

Durée

Ce partenariat couvre un cycle complet de formation (2 ans). Il entrera en vigueur à la signature du présent contrat et se terminera le 31 décembre 2014. A la fin de cette période, la SIMEPI et la STPC procèderont à une évaluation afin de définir les conditions de poursuite de ce partenariat et son éventuelle adaptation au contexte de l’époque.

Révision de la Convention

A tout moment, les parties peuvent décider d’une révision de la présente convention dans l’optique de modifier ou supprimer des dispositions existantes. Introduire de nouvelles clauses ou y adjoindre des documents annexes si besoin est.

C’est le comité de pilotage, tel qu’il est stipulé à l’article 4, qui est compétent pour engager la révision de la convention.

Disposition Diverses

L’enseignement sera suspendu provisoirement en cas d’instabilité politique ou dans le cas d’insuffisance d’inscrit.

ANNEXE I

OBJET DE LA SIMEPI

Société Internationale de Médecine Endobiogénique et de Physiologie Intégrative.

Cette association a pour objet, en France comme à l’étranger, de :

Article 2 : Objet

L’Association a pour but, au niveau français et international, de :

* promouvoir une réflexion scientifique et éthique sur l’approche endobiogénique du vivant appliquée à la médecine et à la physiologie intégrative, cette science nouvelle ayant pour objet l’étude et la connaissance des mécanismes structurels et fonctionnels assurant la maintenance et la dynamique de l’organisme ainsi que sa restructuration, face à tout agresseur – quelle qu’en soit la nature et l’origine : endogène ou exogène – spontanément ou sous l’effet d’un traitement,

* favoriser la mise en place d’un système intégratif basé sur cette approche et permettant, à partir d’un bilan biologique classique, de quantifier l’état physiologique d’un individu afin d’aider le praticien à établir un diagnostic spécifique et à choisir les moyens thérapeutiques ainsi que les mesures diététiques, comportementales et environnementales les mieux adaptés au terrain du patient,

* encourager la diffusion d’une modélisation mathématique de cette approche et étudier les voies possibles de son intégration aux sciences du vivant, et en particulier à celles dédiées à la compréhension des systèmes biologiques complexes comme la pharmacologie, la biophysique, la biologie moléculaire et systémique ainsi que la génomique fonctionnelle, etc.,

* conduire une réflexion critique fondée sur l’approche endobiogénique pour évaluer l’intérêt de l’usage de produits d’extraction naturelle au sein de la thérapeutique,

* faire connaître les nouvelles stratégies diagnostiques et thérapeutiques découlant de cette approche, pour permettre leur application au sujet sain ou malade, afin de l’aider à préserver sa santé, à l’améliorer et à la recouvrer,

* former les membres des professions médico-pharmaceutiques à une compréhension, à une prise en charge et à un accompagnement endobiogéniques du patient, tant au plan scientifique qu’au plan humain, dans le respect d’une éthique de la responsabilité,

* favoriser la mise en place de travaux fondamentaux cliniques et biologiques basés sur l’endobiogénie, tant en milieu hospitalier qu’en pratique libérale ou au sein de laboratoires de recherches.

Article 3 : Moyens

– Former les médecins et autres professionnels officiels de la santé à l’intégration des nouvelles pratiques diagnostiques et thérapeutiques issues de ces recherches,

– Organiser ou participer à des Enseignements Post Universitaires (EPU) ou des sessions de formations privées destinés aux praticiens et aux étudiants en médecine et autres professions médicales, selon la législation propre à chaque pays, et les directives de la Communauté Européenne, le cas échéant,

– Favoriser les échanges pluridisciplinaires entre les milieux scientifiques, techniques et administratifs internationaux dans le domaine de la santé, de la médecine et de la physiologie intégrative,

– Organiser et participer à des rencontres internationales (symposiums et séminaires scientifiques, colloques, conférences, débats) pour la diffusion de l’information tant auprès des professionnels que du grand public,

– Utiliser tous moyens de diffusion des études fondamentales et cliniques concernant l’endobiogénie et la physiologie intégrative (ouvrages, publications, internet, multimédias, etc.),

– Développer les relations et les partenariats avec les associations nationales et internationales de santé, les ministères et organismes institutionnels concernés,

– Mettre des moyens d’information à la disposition de ses membres et plus particulièrement l’organisation de séminaires, la mise à disposition de documentation dans le cadre de la formation permanente (Loi 71-578 du 16 Juillet 1971 et de ses décrets d’application),

– Établir tous échanges et partenariats avec les associations de patients et les organismes concernés par la Santé.

ANNEXE II

OBJETS DE LA STPC

Société Tunisienne de Phytothérapie Clinique

ANNEXE III

Programme de formation de base en Physiologie Intégrative et Phytothérapie Clinique

PROGRAMME D’ENSEIGNEMENT SIMEPI – STPC

Physiologie intégrative et Phytothérapie clinique

6 séminaires – 2 ans

SEMINAIRE N° 1

Introduction à la médecine endobiogénique et à la physiologie intégrative
– 20 heures –

C1- Introduction générale à la Médecine endobiogénique et à la Physiologie intégrative

C2- Notions générales de Physiologie Intégrative

C2-1- Le système endocrinien – Notions d’axes hormonaux –

Etude de la finalité métabolique et du rôle physiologique des principaux axes endocriniens

C2-2- Description et intégration du SNV dans le schéma endobiogénique

C2-3- Adaptation et endobiogénie
C2-4- Métabolisme, physiologie intégrative et endobiogénie –

C3- Introduction à l’usage de la plante en Phytothérapie clinique intégrative

C4- Grands principes thérapeutiques et approche du malade et en Médecine intégrative

C5 – Galénique

C6 – Aromathérapie (1h30)

Phytothérapie clinique : illustration par des plantes à visée spécifique

SEMINAIRE N° 2

Physiologie intégrative, approche endobiogénique et phytothérapie clinique
dans les affections métaboliques (I)

– 20 heures –

C7- Rôle métabolique des lipides – Physiologie intégrative des pathologies de la régulation cholestérolique : dyslipidémie.

C8 – Rôle métabolique du calcium – Physiologie intégrative et pathologies de la régulation calcique : ostéoporose –

C9 – Rôle métabolique du glucose – Physiologie intégrative et pathologies de la régulation glycémique : diabète, Alzheimer, hypoglycémie

C10 – Métabolisme protéique et purines – Physiologie intégrative et pathologies de la régulation de l’acide urique et de l’urée – goutte, lithiases, insuffisance rénale

C11 – Rôle métabolique de la PA – Physiologie intégrative pathologies de la régulation de la régulation tensionnelle –HTA –hypotension

Phytothérapie clinique : illustration par des plantes à visée spécifique

SEMINAIRE N° 3

Physiologie intégrative, approche endobiogénique et phytothérapie clinique
dans les affections métaboliques (II)

– 20 heures –

C12-1 – Rôle métabolique de l’oxygène

– Pathologies de la régulation de l’oxygénation :

C12-2- Physiologie intégrative et asthme – insuffisance respiratoire

C12-3 – Physiologie intégrative et risque artériel cérébral/insuffisance circulatoire cérébrale

C12-4- Physiologie intégrative et migraine

C13 – Rôle métabolique des graisses – Physiologie intégrative et pathologies de la régulation pondérale : obésité – maigreurs

C14 – Rôle physiologique et métabolique de la circulation veineuse – Physiologie intégratives et pathologies de la régulation veineuses : insuffisance veineuse, phlébites, hémorroïdes, ulcère jambe

C15 – Physiologie intégrative et pathologies d’emballement métabolique : psoriasis – arthrose – athérome

Phytothérapie clinique : illustration par des plantes à visée spécifique

SEMINAIRE N° 4

Physiologie intégrative, approche endobiogénique et phytothérapie clinique

dans les pathologies infectieuses et allergiques

– 20 heures –

C16- Réponse métabolique et immunitaire physiologique face à un agent exogène potentiellement pathogène ou non – Rôle physiologique des flores saprophytes – Notions de dysmicrobisme

C17-Physiologie intégrative et pathologies virales, bactériennes, mycosique, parasitaires: ORL, broncho-pulmonaires, uro-génitales et digestives

C18-Physiologie intégrative et réponses de type allergique : allergies respiratoires et cutanées : rhinites allergiques, asthme, urticaire, eczéma, etc…

Phytothérapie clinique : illustration par des plantes à visée spécifique

SEMINAIRE N° 5

Physiologie intégrative, approche endobiogénique et phytothérapie clinique
dans les pathologies digestives

– 20 heures –

C19 – Rôle métabolique du système digestif : foie, pancréas, tube digestif

Physiologie intégrative et pathologies digestives (C20-22):

C20 – Rôle physiologique de la motricité digestive et ses implications métaboliques (sécrétion, congestion, inflammation)

Physiologie intégrative et troubles du transit constipation-diarrhée

Physiologie intégrative et pathologies digestives spasmodiques et/ou inflammatoires : colites (spasmodique / Crohn, RCH)

C21 – Régulation de la cholérèse – Physiologie intégrative insuffisance hépatique et lithiase biliaire

C 22- Rôle physiologique et régulation des sécrétions pancréatiques – Physiologie intégrative et insuffisance pancréatique

C 23- Physiologie intégrative et troubles inflammatoires et spasmodique du tube digestif et des glandes annexes : hépatites, pancréatite, œsophagite, ulcère estomac, hernie hiatale

Phytothérapie clinique : illustration par des plantes à visée spécifique

SEMINAIRE N° 6

Physiologie intégrative, approche endobiogénique et phytothérapie clinique
dans les affections hormonales de la femme et de l’homme, et neurologiques
– 20 heures –

C24 – Physiologie intégrative et cycle menstruel, dysménorrhée/syndrome prémenstruel, stérilité, ménopause

C25 – Physiologie intégrative et grossesse, allaitement

C26 – Physiologie intégrative et pathologies du sein : kyste, adénome, cancer

C27 – Métabolisme local et récepteurs hormonaux cutanés – Physiologie intégrative et troubles de la régulation hormonale de la peau : acné, vitiligo

C28 – Physiologie intégrative et adénome de la prostate

C29 – Rôle physiologique du sommeil, physiologie intégrative et troubles du sommeil : insomnie, hypersomnie

C30 – L’humeur dans sa réponse physiologique adaptative – physiologie intégrative et état dépressif/ place du SNV et SNC dans les trouble thymiques
Phytothérapie clinique : illustration par des plantes à visée spécifique.
C30 – L’humeur dans sa réponse physiologique adaptative – physiologie intégrative et état dépressif/ place du SNV et SNC dans les trouble thymiques
Phytothérapie clinique : illustration par des plantes à visée spécifique